Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Technique de création sur OMD n° 2 : les changements de position

Cette série d’articles intitulée : ~ Les techniques de créations sur OMD ~ se consacrera aux techniques trouvées par les joueurs pour vêtir leur doll ou aller au-delà des possibilités prévues à la base. Un premier article est déjà sorti sur la customisation.

 

 

Nous allons poursuivre cette série avec la technique qui n’a cessé d’attirer de nouveaux adeptes et d’évoluer entre leurs mains, il s’agit du changement de position.

On appelle changement de position toute transformation du corps de base de la doll. Cela peut aller de la simple inclinaison de la tête ou d’un bras à une mise en mouvement complète des membres. Pour que cela soit considéré comme un changement de position et non pas comme un décor (ou scène) ou un personnage, il faut que l’on puisse reconnaître le gabarit de la doll.

 

LES OUTILS MIS A DISPOSITION

 

  • Les premiers changements de position sont la suite logique de la customisation, car les joueurs comprennent vite que la surface collable autour de la doll donne beaucoup de liberté. En magasin, les éléments pouvant être détournés pour faire de nouveaux membres à notre poupée sont : des masques, des gants et des collants.

 

  • Pour cacher la doll de base et les éléments en double, car la machine à coudre n’existait pas encore, les joueurs utilisaient des robes qui servaient également de fond. La végétation ou des éléments pouvant être détournés permettaient d’intégrer la doll dans un décor.

 

  • Des fonds uniformes et collables à la doll vont faciliter la tâche aux joueurs. On en trouve en magasin. 

 

  • Des tenues intègrent des modifications corporelles, disponibles en magasin et lors d’événements exclusifs. Exemples : 

 

 

  • L'ouverture de la boutique Dollz Men en 2012 et l'ouverture de la boutique Dollz Back en 2013, avec des mannequins en vente permanente à 200 $$$. 

 

  • Des membres détachés (bras, mains, jambes) sont proposés à la vente, ils restent cependant rares : dans les quêtes, les événements payants et dans la boutique flash. Dans l’inventaire on les retrouve dans la partie « corps » et les sous-catégories « modificateurs de dollz », « modificateurs fantasy ». Les joueurs détenteurs d'une boutique ne peuvent pas proposer à la vente des éléments de corps dans leur magasin.

2017, dans la boutique flash :

 

  • Des formes de plusieurs couleurs font leur apparition dans le magasin bricoland dans un « kit de créateur » en 2017.

    Elles permettent une plus grande liberté de création. En effet, même si les membres détachés sont plus rapides d’utilisation, ils imposent leur pose. Si on veut mixer des bras ou des jambes de plusieurs packs ou quêtes on peut avoir des teintes différentes, qui ne matchent pas ensemble. Les joueurs qui avaient commencé à se débrouiller sans membres et sans ces nouvelles formes utilisaient déjà des items de maquillage présents chez Okuan et helly : 

    Les joueurs mixent dorénavant tous ces petits éléments ensemble.

 

  • En 2017, on peut également retirer la doll de base d’une pièce avec un bouton, permettant l’allègement des changements de position, car il n’y a plus autant d’éléments à cacher. Cela ne fonctionne pas pour les défilés.

 

 PROPAGATION ET ÉVOLUTION DE LA TECHNIQUE

 

Les changements de position font leur apparition environ vers les débuts des défilés à thèmes, vers 2011/2012. En effet, l’équipe propose une grande variété de thèmes qui invite à explorer d’autres univers que la mode à proprement parler.

Comme pour chaque technique, on va retrouver des adeptes. Le nombre de joueurs se mettant aux changements de pose n’a jamais cessé d’augmenter car commencer à réfléchir aux mouvements de sa poupée fait naître de multiples idées : elle peut sauter, patiner, danser, courir, se recroqueviller, s’agenouiller,… On n’est plus du tout dans un jeu d’habillage en ligne de base.

Mais cette technique a aussi ses détracteurs car sa propagation est assez fulgurante. Cela bouleverse la représentation des défilés auprès des joueurs, car celui de mode reste une affaire de stylisme pur pour beaucoup de personnes, encore aujourd’hui. Pour certains, un changement de position prend le pas sur le travail de la tenue et le respect du thème. En effet, maîtriser un changement de position prend beaucoup de temps/d’énergie/de $$$ et il peut en manquer pour la finition de la tenue.

En soit, c’est un phénomène qui a un peu dépassé les attentes de base du défilé et du jeu tout court. La créativité des joueurs et la grande liberté de réalisation ne peuvent plus être restreintes. FEERIK a d’ailleurs fait évoluer son contenu (cf la partie « outils mis à disposition ») pour permettre aux joueurs d’explorer à fond toutes les possibilités créatives.

 

 

En contrepartie, la forme du défilé (son image, design de catwalk, défilé de couturier, strass et paillettes) n’a jamais évolué et reste floue sur ses attentes en matière de créations. C’est pour cela qu’il y a souvent eu des débats sur ce dernier : faire plusieurs défilés / séparer tenues, changements de position, décors et personnages.

Le défilé aura-t-il une nouvelle tête sur Unity ?  

 

 EXEMPLES  :

 

Pour illustrer cet article, je vais d’abord parler de ma propre découverte de cette technique. Il faut savoir que chaque joueur ne va pas découvrir de la même manière chaque technique. Cela dépend de votre date d’inscription, des joueurs qui vous aller visiter, de vos propres envies,…

J’ai réalisé mon premier changement de position en 2013. Admirative des premières créations de ce type, cela m’a donné très envie de faire de même. On retrouve dans cet exemple l’utilisation d’un masque et de gants. Pour cacher la doll de base et mettre en situation mon écrivaine, j’avais imaginé un bureau et une chaise faits avec des accessoires détournés, car très peu d’éléments collaient à la doll en-dehors des catégories d’habillage de base (outre ces fameux lierres ! ). J’ai mis du temps à en créer pour le défilé, car cela revenait extrêmement cher.  

 

Dame-Ange, 2013

 

L’un de mes modèles, l’une des premières que j’ai eu le plaisir de voir à l’œuvre, fut Sheem. Elle n’est plus active malheureusement, mais elle a proposé plusieurs changements de position sur ses différents comptes :

 

Sheem, défilé "Neige et Montagne ", 2012

 

Sheem, technique du reflet

Autres exemples :  

clem05091995 avec des membres détachés

 

Dame-ange, création de membres à partir de petits items beiges

 

Hortentia, mélange de techniques + utilisation de la machine à coudre pour le bas

 

Il existe un très grand nombre d’autres créations, j’en ajouterai le plus possible à la collection du musée. Un topic sur le forum, oublié de tous, avait proposé d’en recenser : https://www.ohmydollz.com/forum/viewtopic.php?id=79793&p=1

Il reste très peu d’images visibles, le Musée est donc preneur de vos dons pour avoir davantage de créations conservées.

 

CONSEILS

 

Je vais finir sur une partie « conseils », même si je ne me pose pas en spécialiste. Après de multiples observations chez d’autres joueurs et dans ma propre pratique, le plus important est

    • L’observation (et oui, encore et toujours!). Je pense vraiment que visiter les pages des autres joueurs ou bien ce qu’ils mettent à disposition (topic de stylisme, un site où ils regroupent leurs créations, …) est le meilleur moyen d’apprendre. Je ne parle pas de copier/coller ce que vous voyez, mais plutôt de laisser de nouvelles idées jaillir dans votre tête. De voir que telle ou telle chose sont réalisables sur le jeu, ça ouvre le champ des possibles. 

    • Analyser votre propre corps ou des représentations du corps humain  (images, mannequin articulé, ….) pour retranscrire les bonne proportions ou réaliser des positons anatomiquement correctes, même si votre style n’est pas le réalisme à 100 %.
      
    • Ne pas se déprécier, ce n’est pas parce que vous n’en avez jamais réalisé, que vous serez forcément mauvais. C’est une technique qui demande de la patience et de l’entraînement, vous avez le droit de vous louper et surtout de vous y essayer !
      
    • Attention, cette technique a tendance à rendre accro, il est très dur de revenir au corps de base de la doll par la suite.


A savoir que dans cet article j’ai pris soin de dissocier une technique des autres. Généralement, les joueurs en mélangent plusieurs. 

 

Merci pour votre lecture, si vous avez des remarques/corrections à apporter n’hésitez pas à laisser un commentaire. Pour écrire cet article, j’ai fait appel à mes souvenirs et aux archives du jeu.

La relecture des articles est régulière. 

Si vous avez en votre possession des créations qui pourraient correspondre à cette technique vous pouvez les transmettre au musée.

 

Merci pour vos dons, votre contribution est importante pour enrichir le blog ! 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article